La Ville de Disraeli s’est vue contrainte de fermer définitivement la plage municipale sise sur le site du parc de la Gare en raison de la piètre qualité de l’eau qui perdure dans cette zone.

C’est dans un souci de respecter les normes du Ministère sur la qualité des eaux de baignade que le Conseil municipal a décidé d’interdire cette activité sur le site. Au cours des dernières années, ce constat quasi permanent obligeait les autorités à prélever régulièrement des échantillons d’eau pour fin d’analyse afin d’éviter de quelconques conséquences fâcheuses aux usagers. La principale problématique découle de la grande quantité de coliformes fécaux dans l’eau de ce secteur du lac Aylmer. Cette triste réalité, sans cesse croissante, s’ajoutant à tous les épisodes des algues bleu vert, imposait une fermeture continuelle de la plage. « Pourquoi alors avoir réalisé cette plage dans ces conditions ? », questionnent certains contribuables.

La Ville de Disraeli ne sera aucunement responsable des incidents pouvant survenir à la suite d’une transgression de l’interdit à la plage dont l’avenir devient incertain.

Problématique
Au-delà de la surprise et de la déception qu’elle cause, cette décision illustre l’urgence d’agir. La persistance de diverses sources de contamination que les autorités municipales riveraines du bassin du lac Aylmer connaissent, commande une action concertée. Le maire de la Ville de Disraeli Jacques Lessard a fait état de l’existence d’un comité inter municipal qui s’est récemment penché sur ce casse-tête.

« On commence à s’aligner ; on part de tellement loin », constate-t-il, sachant que le règlement reposera sur le long terme.

Voilà une occasion exceptionnelle de concertation d’un G6 réunissant Stratford, Weedon (Saint-Gérard), Beaulac-Garthby, Saint-Joseph-de-Coleraine, Paroisse de Disraeli et Ville de Disraeli. Il en va de la viabilité du lac…

Accès au Parc
Toutefois, le site du parc de la Gare demeure accessible pour les modules exerciseurs, la patinoire quatre saisons et les jeux d’eau. Il sera toujours possible de profiter du bord du lac afin de s’y détendre sans toutefois s’y baigner.

La population est invitée à utiliser les jeux d’eau qui sont en fonction depuis le 1er juin jusqu’au 3 septembre 2018. Le chalet de service sera également et quotidiennement accessible entre 9 h et 20 h tous les jours.

Jean-Denis Grimard
Jean-Denis Grimard

Latest posts by Jean-Denis Grimard (see all)