Par Andréanne Désy

C’est avec une immense fierté que la Polyvalente de Disraeli a été l’institution hôte pour la 14e édition de la journée de formation des techniciens en travaux pratiques (TTP) de l’Association pour l’enseignement de la science et de la technologie au Québec (AESTQ) les 19 et 20 avril dernier.

Sous la thématique « Ad astra, une mine de découvertes ! », plus de 300 participants, animateurs et exposants provenant de tous les coins de la province se sont rassemblés pour deux journées de formation et de réseautage. Ces techniciens provenaient des écoles primaires, collégiales, universitaires et majoritairement des écoles secondaires.

Les deux techniciennes de la Polyvalente de Disraeli, Mmes Andréanne Désy et Sylvie Fecteau, ont eu la chance de compter sur une équipe passionnée et dévouée d’enseignants ainsi que sur une vingtaine d’élèves de tous les niveaux. Elles ont également eu l’appui des TTP des polyvalentes de Black Lake et de Thetford Mines. Tous ont travaillé très fort depuis septembre à l’organisation de cet événement qu’ils souhaitaient mémorable.

Photo par Alexandre Guay

La mobilisation du milieu est très importante pour la réussite d’un tel événement. Plusieurs intervenants locaux, régionaux, provinciaux et même nationaux se sont sentis interpellés par ce projet. Le comité organisateur les remercie grandement. Ce colloque a été une belle occasion pour la région de se faire connaître et de charmer les participants afin que ces derniers reviennent nous visiter. Avec l’appui de ces nombreux partenaires, une panoplie d’activités et surprises étaient à l’horaire.

Le jeudi, la visite de l’exposition temporaire « Le Match parfait sport — vs — science » au Musée minéralogique et minier de Thetford Mines était organisée. Par la suite, les participants étaient invités à découvrir les nouvelles technologies utilisées par leurs collègues du département des Techniques de plasturgie du Cégep de Thetford Mines.

De retour à la Polyvalente de Disraeli, une prestation de cirque était offerte par les élèves du programme des Arts du cirque dont le talent est annuellement reconnu par l’École nationale de cirque de Montréal. Par la suite, un souper aux saveurs régionales, une surprise provenant de la mine d’East Broughton et la conférence « Contact – La science du sport » par M. Raynald Richer, du Centre de démonstration scientifique du Saguenay-Lac-Saint-Jean, attendaient les participants. Après la soirée, les invités séjournaient en région.

Dès l’ouverture de la journée du vendredi, les participants ont eu la chance d’assister à la conférence « Vers les étoiles, à la recherche de la vie ailleurs… » offerte par monsieur René Doyon, astrophysicien et scientifique de l’année en 2008 à Radio-Canada. Le partage de sa passion scientifique permettra sûrement d’allumer des étoiles dans les yeux des élèves du Québec !

Quelque 40 ateliers étaient offerts aux techniciens abordant divers sujets concernant leur travail en laboratoire. Ce fut une occasion de partager et d’acquérir des compétences entre pairs et de devenir une source de motivation pour les élèves.

En plus de contribuer à l’amélioration de la qualité de l’enseignement de la science et de la technologie au Québec, la tenue de cet événement a été l’occasion de faire connaître notre région et ses nombreuses richesses. En effet, notre région se veut un modèle pour le développement des sciences et des métiers reliés aux nouvelles technologies, entre autres, par des actions concertées impliquant le milieu des affaires et de l’éducation.

Le souhait de la Polyvalente de Disraeli de faire de ce projet un événement rassembleur digne de notre établissement, de notre commission scolaire et de notre région fut réalisé… Un petit milieu, une grande famille !