La municipalité de Lambton vient d’acquérir un tout nouveau camion autopompe-citerne, dont le Service incendie a pris possession le 18 juillet. Ce véhicule a été conçu et fabriqué par la compagnie Maxi Métal dont l’usine est située à Saint-Georges de Beauce.

C’est à la suite d’une analyse et de réflexions approfondies que le conseil municipal a pris cette décision. « Il s’agit d’un investissement de 363 070 $, avant taxes, afin d’offrir de meilleures conditions à l’équipe de pompiers lors des interventions d’urgence et assurer la sécurité de nos citoyens et citoyennes », mentionne le maire de Lambton, M. Ghislain Breton.

Première rangée, de gauche à droite : Michel Roy (dir. adjoint), Maxime Bolduc (pompier-opérateur), Bobby Lapierre (lieutenant), Yannick Richard (capitaine), Michel Fillion (directeur), Pascal Marcoux (capitaine), Nathalie Bélanger (conseillère), Michel Lamontagne (conseiller), Pierre Lemay (conseiller). Deuxième rangée, de gauche à droite : Pierre Ouellet (conseiller), Steeve Fortier (conseiller), Ghislain Breton (maire). Absent sur la photo : Gilles Racine (conseiller)

Le nouvel équipement possède un réservoir ayant une capacité de 1000 gallons et est doté d’un système à mousse. Il inclut également une cabine possédant assez d’espace pour accueillir une équipe de quatre pompiers, qui leur permettra d’endosser les appareils respiratoires. Ainsi, selon le directeur du Service incendie de Lambton, M. Michel Fillion : « Les caractéristiques de ce camion permettront d’augmenter la vitesse d’intervention à l’arrivée sur les lieux d’incendie. »

Le nouveau camion remplacera l’ancienne autopompe datant de 1987 qui présentait des déficiences de mécanique menant à des problématiques lors des interventions des trois dernières années. Des signes de corrosion étaient également visibles sur cet équipement en fin de vie. « Il s’agit d’une nette amélioration en ce qui concerne l’ergonomie et la sécurité des pompiers avec un poste d’opération de pompe intérieur, une particularité de ce nouveau camion qui permettra de garder les opérateurs à l’abri des intempéries et de la fumée », explique M. Michel Fillion.

Les membres de l’équipe du Service incendie ont suivi et suivront des formations afin de connaître les fonctionnalités du nouveau véhicule et permettre une utilisation optimale de ce dernier lors des interventions d’urgence.

Source : Marcelle Paradis