France-Anne Blanchet, la très prolifique et dynamique artiste de Saint-Julien frappe une fois encore avec un autre but gagnant qui a pour titre « L’ombre du gardien ». L’écrivaine de romans jeunesse propose un récit où sa passion du hockey et des jeunes se marient au plaisir de l’écriture. Et force est de constater que, comme dans ses livres précédents, chacun y trouve son bonheur : filles et garçons, lecteurs de 7 à 97 ans. Si la quête et la trame du récit sont simples, l’écriture, elle, comme toujours, est fine, recherchée autant qu’accessible et divertissante. La meilleure manière de faire connaître et aimer la lecture.

Un cadeau qui sera apprécié à Noël
Un cadeau qui sera apprécié à Noël

« L’idée de ce sujet est survenue un matin en entendant Lionel Levac parler de pêche au brochet à la radio. Il terminait sa chronique en disant qu’il arrivait parfois de faire d’étonnantes découvertes dans l’estomac de ce poisson » explique l’auteure. Amoureuse du hockey depuis qu’elle est toute petite, il n’en fallait pas plus à France-Anne Blanchet pour esquisser un récit mettant en scène les héros de son enfance, soit, les joueurs du Canadien de Montréal des années 1970.

Pour vous mettre l’eau à la bouche, voici le résumé proposé en quatrième de couverture du roman : « Mario a bien reconnu le sigle de la LNH gravé sur la bague pêchée dans la rivière, mais le nom du joueur est effacé. Il en faut portant plus pour décourager ce gardien de but. Au camp d’entraînement de hockey, Mario reçoit l’aide inattendue de Claudia. D’archives en anecdotes, les deux adolescents plongent dans l’histoire du prestigieux Canadien de Montréal pour élucider cette étrange affaire. »

Vendredi le 20 novembre, France-Anne Blanchet était présente au Salon du livre de Montréal pour une séance de dédicaces. « Il est toujours étonnant de rencontrer des lecteurs inconnus qui ont déjà dévoré le roman à peine deux semaine après sa sortie. Si j’en crois toutes les personnes rencontrées ce jour-là, « L’ombre du gardien » se retrouvera au pied de plusieurs sapins de Noël cette année ! » se réjouit l’auteure.

En plus d’être connue à titre d’auteure pour ses séries jeunesse de Hannicar et de Sidouri, et de son roman « Recherché », France-Anne Blanchet est membre fondatrice et administratrice d’Auteurs en Appalaches. Depuis près de deux ans, elle séduit les enfants avec ses poules savantes par l’entremise d’animations scolaires et de contes visant à développer l’estime de soi.

« L’ombre du gardien » est disponible dans toutes les bonnes librairies, en format papier et numérique.

Dyane Raymond
Latest posts by Dyane Raymond (see all)