par Lucie Domingue

Le CGAS, mis sur pied en 2014, a comme mission de dynamiser la vie socio-économique, développer une synergie et une solidarité entre les gens d’affaires et la communauté, faire connaître et développer les entreprises locales.

L’assemblée générale annuelle a fait état de toute la volonté à rassembler et à réseauter les commerçants, industriels et travailleurs autonomes autour du développement de Stratford. Pour qu’une communauté prospère, elle doit être dynamique et attirante et offrir un environnement propice au développement et à la qualité de vie de tous les citoyens et citoyennes a fait valoir le président, monsieur Guy Cloutier.

Bilo-Forge inc, le résultat de la maîtrise du métier et d’une grande créativité : Denis Bilodeau et Réginald Rouleau, entrepreneurs

Parmi les principales réalisations en 2016, le CGAS a organisé des visites d’entreprises locales qui ont mis en évidence la passion, la créativité et la persévérance des entrepreneurs, un chantier de valorisation des ressources du milieu et de l’achat local dans le cadre d’une subvention obtenue du Fonds Pacte rural de la MRC et de la municipalité de Stratford. Le CGAS s’est aussi investi dans une démarche pour assurer la pérennité du Pavillon de la Faune à Stratford et s’est impliqué dans deux dossiers menés par la Municipalité, une étude pour valider la faisabilité de logements sociaux et une autre visant la mise en valeur récréotouristique du Domaine Aylmer. En plus des activités amorcées, une démarche sera démarrée en collaboration avec l’école locale pour développer une culture de l’entrepreneuriat avec les jeunes.

Dans le cadre de la 4e visite « Se mêler de nos affaires », organisée par le CGAS, plus d’une vingtaine de participants ont été initiés aux techniques de soudage et de pliage du métal. Les copropriétaires ont partagé la passion de leur métier qui s’est transformé au fil des années en métier d’art et qui, aujourd’hui, démarque l’entreprise. L’équipe accomplit des réalisations exceptionnelles dans un métier méconnu. La production très variée, sur mesure, haut de gamme et clé en main de Bilo-Forge comprend des sculptures ainsi que des escaliers et des rampes dont la conception n’a rien à envier aux grands designers contemporains.

Bilo-Forge existe depuis 1985. Ses origines viennent de la boutique de forge fondée en 1938 par le maréchal-ferrant Yvon Bilodeau. Réginald, technicien en géologie, est devenu concepteur/estimateur en 1988 et copropriétaire en 2014. De l’aveu de Denis et Réginald, la transition à la 3e génération s’est faite graduellement et de façon naturelle.

L’entreprise compte 8 employés et les commandes en nécessiteraient davantage. Bilo-Forge réalise environ 250 projets sur mesure et d’envergures variées chaque année. Au-delà de l’art, les normes de fabrication sont appliquées rigoureusement.

La passion de la qualité du produit fini, la satisfaction du client et la complémentarité des champs de compétences sont des clés du succès de l’entreprise. Les contacts soutenus avec les designers et les architectes, l’affût des tendances et surtout l’écoute des clients sont des avantages concurrentiels qui font la différence.

Bilo-Forge est un exemple de transfert réussi d’entreprise familiale à entreprise de partenaires. Elle se démarque régionalement par la créativité et le talent à transformer les métaux en œuvres d’art et demeure un fleuron pour la communauté de Stratford.

Le Cercle des gens d’affaires félicite Denis et Réginald et compte sur l’impact de leur entreprise et de leur implication pour faire la différence dans le développement de nos milieux locaux et régionaux.