Par Sylvie Veilleux

Formé en octobre dernier, le Cercle des Gens d’Affaires de Stratford (CGAS) compte à ce jour plus de quarante membres. Dès le début de sa fondation, le Cercle a été interpellé dans différents dossiers dont les services de Desjardins et de Postes Canada, ainsi que le maintien de l’école primaire à Stratford. En décembre, le Cercle invitait ses membres à entendre deux conférenciers partager l’expérience de leurs communautés rurales, exemples de milieux qui se sont pris en main et qui ont réalisé des projets de développement très intéressants. Il a été convenu de s’inspirer de ces expériences pour que Stratford se développe tant sur le plan économique que social. À cet égard, des discussions ont eu lieu avec la municipalité et certains gens d’affaires au sein de la communauté.

Également, les membres ont été interpellés pour exprimer leurs besoins de formation et de réseautage ainsi que les champs de compétences qu’ils pourraient éventuellement partager. Une démarche a été faite auprès de la Chambre de Commerce de Disraeli et une entente de partenariat devrait être conclue sous peu.

Un bottin des membres du CGAS est aussi en cours d’élaboration et sera distribué à l’ensemble de la population. Nous sommes déjà en mesure de constater le bien-fondé de notre organisme ainsi que la nécessité de regrouper nos forces afin de faire face aux défis déjà présents et ceux qui nous attendent. Dans cet esprit, les gens d’affaires de Stratford, ayant une place d’affaires ici ou ailleurs, sont à nouveau invités à devenir membres du nouvel organisme. Aussi, toutes personnes ayant à cœur le développement de Stratford sont les bienvenues. La cotisation est de 35 $ par an.

Contact par courriel à l’adresse cerclegas@gmail.com ou par téléphone au 418 332-9800.

(Source adaptation) : Bruno Couture, président du CGAS.