Le Cinéma du lac a le plaisir d’annoncer la venue du producteur et réalisateur québécois Éric Ruel. Le dimanche 22 octobre à 13 h 30, le  documentaire des cinéastes Éric Ruel, Guylaine Maroist et Michel Barbeau intitulé « Expo 67, Mission impossible » sera présenté et le cinéaste Éric Ruel s’entretiendra avec le public après la  projection.

À la suite de l’abandon de Moscou en avril 1962 pour la tenue de l’exposition universelle de 1967,  le Bureau international des Expositions accepte la candidature du Canada et Montréal est désignée, le 13 novembre de cette même année, ville hôte de l’exposition universelle de 1967. Il ne reste que trois ans et demi pour construire une île, un tunnel de métro, 27 ponts et 847 bâtiments! Grâce à l’accès à plus de 80 000 documents provenant du fonds d’archives d’Expo 67 et aux témoignages des principaux artisans, notamment l’homme d’affaires Philippe de Gaspé Beaubien et le publicitaire Yves Jasmin, les cinéastes Éric Ruel, Guylaine Maroist et Michel Barbeau font revivre à la manière d’un thriller cette course contre la montre jusqu’au jour de l’ouverture, le 28 avril 1967.

À propos du cinéaste
Éric Ruel a fait ses études à La Cité, Collège d’arts appliqués et de technologie à Ottawa, dans le programme de Production télévisuelle. De retour  à Montréal, il s’établit, au fil des années, comme monteur et travaille pour l’ONF, Télé-Québec et une vingtaine de compagnies télévisuelles. En 2002; fonde, avec Guylaine Maroist,  la compagnie « Les Productions de la ruelle » et leurs documentaires sont diffusés partout dans le monde sur diverses chaines de télévision. Ils  remportent de nombreux prix dont le Ruban d’or pour Bombes à retardement (2008), le Grand Prix Boomerang 2009 pour la série « La mémoire qui tourne », le prix du Meilleur documentaire pour « Les États-Désunis du Canada » au Gala des Prix Gémeaux en 2013.

Le Cinéma du lac, organisme sans but lucratif, présente des films d’auteur de qualité tant québécois qu’étrangers sur grand écran depuis 2007. Les projections ont lieu à la salle Desjardins de la Polyvalente de Disraeli, au 950, rue Saint-Gérard.

Source : Micheline Prévost