Le comité Vieillir en Santé secteur sud, appuyé par le programme Nouveaux Horizons pour les aînés a encore rempli à craquer la salle des Chevaliers de Colomb de Disraeli pour un deuxième déjeuner-conférence gratuit présenté par monsieur Yvon Riendeau.

La conférence portait cette fois sur les fraudes financières et le suicide chez les aînés.

En ce qui concerne la première partie, soit les fraudes financières, monsieur Riendeau nous a démontré plusieurs façons de les éviter. Par exemple: 1- Choisir la bonne personne pour gérer nos biens et nos transactions; 2- Favoriser les dépôts directs et ne pas divulguer notre NIP (numéro d’identification personnel) ainsi que notre NAS (numéro d’assurance sociale); 3-Vérifier nos états de compte bancaire à chaque mois et signaler toutes erreurs; 4-Ne pas investir nos avoirs sans au préalable avoir vérifié si cette personne est enregistrée auprès de l’AMF (l’Autorité des marchés financiers).

Très souvent les fraudes chez les aînés sont perpétrées par des personnes proches. Nous devons nous méfier de toute demande d’argent provenant de celles-ci.

En dernier lieu, afin d’éviter les abus, le conférencier nous a informés des ressources disponibles, telles que la famille, les policiers, les auxiliaires du CLSC, la ligne info-abus,les notaires et les avocats, le centre d’action bénévole et bien sûr, votre Comité Vieillir en Santé.

En deuxième partie, le sujet intitulé le Suicide chez les aînés était aussi très pertinent. Il était fort surprenant d’y apprendre que c’est une statistique sociale qui augmente chaque année. Plusieurs causes peuvent y être rattachées: l’annonce d’une maladie chronique, la perte d’un proche, l’entrée en résidence ou dans un CHSLD, résultat de maltraitance, une faible estime de soi, une perte d’autonomie…

Généralement, nous pouvons classer ces événements en trois catégories: CRISE D’APPARTENANCE, CRISE D’IDENTITÉ ET CRISE D’ADAPTATION.

Il est possible de déceler une personne suicidaire par certains comportements inhabituels.

Un aîné sur cinq prépare son suicide, pourrait-on le déceler? Pour lui venir en aide, on appelle au Service de crise urgence-détresse en Chaudières-Appalaches, 24 H / 7 jours au 1 866-277-3553.

Votre Comité Vieillir en Santé secteur sud vous souhaite une année 2014 avec bientraitance, une bonne gestion financière, la joie de vivre et de belles relations affectives.

À venir
Un troisième déjeuner- conférence se tiendra le 12 février 2014 sous le thème les Relations familiales, affectives et amoureuses chez les aînés. Les cartes seront disponibles fin janvier, début février.

Source: Michel Côté
Pour le comité Vieillir en santé secteur sud