caravanesLes élèves et les personnels de l’école primaire Sainte-Luce de Disraeli ont accueilli de la grande visite dans la journée du 25 mars dernier alors que la caravane du Grand défi Pierre Lavoie y était de passage. Ce n’est pas par hasard que cet organisme s’y est arrêté puisque la direction de l’école avait pour une seconde fois présenté sa candidature qui, cette fois, fut retenue parmi les 122 écoles élues. Cette tournée, qui en est à sa septième année en 2014-2015, suit le calendrier scolaire.

Grand défi
Le Grand défi Pierre Lavoie est un organisme québécois sans but lucratif faisant la promotion de l’importance d’adopter de saines habitudes de vie chez les enfants, leurs parents et les enseignants. L’objectif avoué de cette démarche est «que l’enfant revienne à la maison avec plein de bonnes idées en tête pour bouger plus et manger mieux».

Depuis le mois de novembre 2008, la Tournée du Grand défi fait une virée des écoles primaires de la province pour motiver les jeunes à adopter un mode de vie plus sain.

Activités
Lors de cette journée, les jeunes participent à deux activités à l’intérieur du Véhicube (un immense autobus coloré-train routier composé de deux modules d’une longueur totale de 22,8 m (75 pi). D’abord, l’atelier de «Mangez mieux» fait découvrir aux jeunes des concepts de base en matière de saine alimentation dans un univers de jeu vidéo (écrans tactiles-aliments en 3D-personnages animés de Pierre en chef cuisinier et en cycliste-panier d’épicerie virtuel).

Le deuxième module consiste en une remorque spécialement aménagée pour l’atelier de vélo, d’où le nom « studio-vélo ». Ce « studio » compte 14 vélos stationnaires. Chacun est équipé d’un écran super techno qui permet aux jeunes de faire une course virtuelle s’avérant un exercice éprouvant d’une durée de 15 minutes pour faire avancer un personnage à l’écran géant. À la sortie de l’épreuve, des berlingots sont distribués.

Suivi
«Les élèves et le personnel étaient enchantés de cette visite qui leur a été offerte tout à fait gratuitement.  En retour, ils doivent s’engager à bouger et à masser des cubes énergie du 27 avril au 25 mai prochain», explique le directeur de l’école M. René Bolduc.  «Les familles sont invitées à accompagner leur jeune dans l’exercice d’activités physiques tout à fait simple comme marcher, faire du vélo, courir, faire la vaisselle en dansant, jouer au ballon, faire de la bicyclette, etc.  L’important est de bouger et de faire bouger la famille au complet».  Pour chaque période d’activité physique de 15 minutes, un cube énergie est accumulé et si un ou des membres de la famille participe (parents, grands-parents, frère, sœur), un cube supplémentaire est ajouté ( exemple : activité de 15 minutes élève, père , mère , grand-père, grand-mère et un grand frère = 6 cubes énergie).

Si l’école accumule assez de cubes énergie pendant le mois, l’école Ste-Luce peut mériter une, deux ou trois chances, selon le nombre de cubes accumulés, et avoir la chance de remporter la grande récompense qui consiste à deux jours en juin au Stade olympique (pour y dormir une nuit) et à la Ronde, incluant des spectacles et plusieurs activités et ce, gratuitement, pour toute l’école.  Plus de 5000 jeunes seront réunis pour cet événement pour accueillir les cyclistes qui auront parcouru 1000 km, du Saguenay à Montréal.  Les élèves sont motivés et la venue de la caravane les a sensibilisés davantage.

Le directeur dit avoir aussi reçu la confirmation qu’une équipe de cyclistes représentant le club de hockey Canadiens de Montréal qui fera le 1000 km l’a choisie pour la parrainer, ce qui signifie qu’un lien entre cette équipe et les élèves sera créé pour les encourager dans leur défi d’accumuler le plus de cubes énergie et qu’un montant d’argent substantiel, inconnu pour le moment, mais pouvant représenter jusqu’à 5000$, sera remis à l’école pour encourager un ou des projets pour développer des saines habitudes de vie.  Nous attendons présentement un appel d’un des membres de l’équipe.