L’entraîneur Martin Cadorette a qualifié cette belle fin de semaine de victoire d’équipe puisque tous les joueurs se sont illustrés dans toutes les phases du jeu. «C’est grâce à cette chimie d’équipe que nous avons pu remporter les grands honneurs».
L’entraîneur Martin Cadorette a qualifié cette belle fin de semaine de victoire d’équipe puisque tous les joueurs se sont illustrés dans toutes les phases du jeu. «C’est grâce à cette chimie d’équipe que nous avons pu remporter les grands honneurs».

Présent au tournoi de Blainville du 6 au 10 janvier 2016, le Percotec de Coleraine n’a fait qu’une bouchée de la compétition pour se sauver en bout de ligne avec les grands honneurs lors de la grande finale.

La marche de l’empereur s’est amorcée avec une victoire de 2 à 1 face aux Patriotes de Saint-Eustache. Le #88 Jérémy Dupont a été le meilleur des siens avec un but et une passe.

Par la suite, lors de leur 2e rencontre du tournoi, les hommes de Martin Cadorette ont dû se contenter d’un verdict nul de 2 à 2 face aux Chevaliers de Rosemont-Petite-Patrie. Encore une fois, Dupont a participé à tous les filets des siens grâce à deux passes. Puis, lors de leur 3e rencontre (la 2e de la journée du samedi), les Colerainois ont pris la mesure des Huskies de Laval-Nord sur la marque de 3 à 1. Cette fois, ce fut au tour de Nicolas Marcoux de se distinguer offensivement avec une récolte de deux buts et une passe.

Terminant la phase préliminaire en tête du groupe B, le Percotec a donc pu se faufiler directement en demi-finale pour y affronter les Riverains de Bécancour. Après le temps réglementaire, une égalité de 1 à 1 persistait, si bien que la prolongation fut nécessaire. C’est finalement Jérémy Dupont qui a joué les héros en marquant le but victorieux qui propulsa le Percotec en grande finale.

Enfin, lors de cette finale, le Percotec a offert une grande performance qui lui a permis de mettre la main sur les honneurs du tournoi grâce à un gain de 5 à 4 aux dépens des Diablos de Donnacona/Pont-Rouge. Il faut dire qu’Alexandre Marcoux y est pour beaucoup, lui qui a marqué pas moins de 4 buts en finale!!

Au bout du compte, en plus de ramener la bannière de champion, le Percotec a vu Jérémy Dupont (meilleur joueur offensif), Raphaël Bisson (meilleur joueur défensif) et Brandon Henri (meilleur gardien), être honorés respectivement. Félicitations à tous nos hockeyeurs pour cette superbe prestation!!

Source : Matthew Vachon