Par Louise Aubert

Vous rêvez de vous marier au bord de la mer dans un lieu exotique. Sachez que des exigences en ce qui a trait aux mariages à l’étranger doivent être respectées pour que l’union soit reconnue au Québec. Les pays n’ont pas tous les mêmes règles en ce qui concerne les documents que les futurs époux devront présenter afin de pouvoir célébrer leur mariage. Donc, si vous prévoyez vous marier à l’étranger, il est fortement recommandé de communiquer avec l’ambassade ou le consulat du pays où le mariage aura lieu afin de déterminer les exigences à respecter sur le plan juridique.

Outre un passeport valide, la plupart des pays exigent un certificat délivré par le lieu de votre résidence attestant qu’il n’existe aucun obstacle juridique à votre mariage. Certains pays exigeront d’autres documents comme certificat de naissance, tests sanguins (Mexique), documents de divorce, certificat de décès ou lettre de consentement des parents. Parfois, il vous faudra faire traduire ces documents. Il faut aussi s’assurer de respecter les règles du Québec pour que votre mariage soit reconnu ici. Par exemple, être majeur ou être âgé d’au moins 16 ans avec autorisation du tribunal ou encore ne pas être encore marié à quelqu’un d’autre (bigamie).

Donc, organiser un mariage à l’étranger peut être compliqué. Vous pouvez communiquer avec la coordonnatrice de mariage de l’hôtel choisi, déléguer cette tâche à une agence de voyages ou encore retenir les services d’un planificateur de mariage d’ici.

Une fois le mariage célébré à l’étranger selon les règles édictées, que doit-on faire pour qu’il soit valide au Québec ? Rien, le mariage célébré à l’étranger est valide au Québec si les formalités ont été respectées. Il est cependant recommandé de transmettre le certificat de mariage obtenu hors Québec au registre de l’état civil du Québec après l’avoir fait traduire en français ou en anglais par l’Ordre des traducteurs et interprètes agréés du Québec.

Enfin, les Québécois qui vivent au Québec et qui se sont mariés à l’étranger auront les mêmes droits et obligations que les couples mariés au Québec.

Vu la complexité des formalités à respecter, certains couples optent pour un renouvellement de vœux. Ils se marient légalement au Québec avant de partir à l’étranger et ils renouvellent simplement leurs vœux une fois sur place. La cérémonie est presque la même et les invités ignorent qu’il ne s’agit pas d’un vrai mariage.