Par : Sylvie Veilleux

Le samedi 1er juin, à Stratford, les nouveaux propriétaires de ce centre d’observation et de réhabilitation de la faune ont accueilli leurs premiers visiteurs de la saison. Le centre a été nettoyé et rafraîchi. La cinquantaine de locataires quadrupèdes disposent maintenant de plus d’espace. Pour Jade Anctil-Guay et son frère Emmanuel, l’intimité des animaux est très importante et il faut les respecter même s’ils sont en captivité. « On ne veut pas avoir des animaux épuisés à la fin des journées de visite. » À l’entrée du stationnement, une grande affiche avec le logo du Nirvana illustre bien le changement d’approche.

La nouvelle propriétaire Jade Anctil-Guay et un renard argenté Photo par Katrine Shram

Jade connaît bien les animaux de l’ex-Centre d’observation de la faune puisqu’elle était à l’emploi de Noëlla et Jean-Luc Couture depuis quatre ans. Cette jeune femme aime les animaux depuis toujours. Son frère, qui a conservé son emploi, partage la même passion. Ils ont acheté cette propriété de cinq acres et les animaux qui s’y trouvaient, en février dernier. Depuis, ils travaillent sans relâche à bonifier leurs installations : 15 000 $ ont été investis jusqu’à maintenant. En contact avec le Zoo Miller et le Zoo Falardeau, ces amoureux des animaux enrichissent leurs connaissances de jour en jour.

Complètement indépendant du Pavillon de la faune situé en face, le Nirvana de la faune possède un permis annuel d’exploitation attribué par le ministère des Forêts, de la Faune et des Parcs. À court terme, le centre d’observation demeurera au même endroit. Les nouveaux propriétaires souhaitent toutefois, d’ici trois ans, déplacer leur entreprise dans un lieu plus adapté aux animaux sauvages, un endroit plus grand et plus boisé aux environs de Stratford.

Une visite au Nirvana de la faune permet d’observer wapitis, chevreuils, renards argentés, ours, couguars, lynx, chevaux, ânes, poneys, chèvres, lamas et loups. On y trouve aussi des animaux sauvages abandonnés. Actuellement, 50 ratons laveurs ont besoin de soins et de nourriture. Bienvenue aux bénévoles ayant le goût de donner le biberon aux petits ratons ! Apportez votre lunch, des tables à pique-nique sont disponibles sur place.

Bonne chance à ces nouveaux et jeunes entrepreneurs ! Espérons que les visiteurs seront au rendez-vous comme par les années passées.

Le Nirvana de la faune est ouvert 7 jours par semaine, de 10 h à 17 h.
Adresse : en face du 856, chemin de Stratford, Stratford.
Admission : 9,50 $/enfant et 14,50 $/adulte. Rabais pour les groupes de 10 personnes et plus.

Pour réservation, offre de terrain ou de travail bénévole : 418 814-8248.
Courriel : lenirvanadelafaune@gmail.com ou sur la page Facebook de l’entreprise.