2013-10-24-11-finaliste_disraeli

La chargée de projet en revitalisation, Mme Émilie Roberge, entourée du nouveau président du comité de revitalisation M. Marc-André Roy et d’un membre du comité M. Réjean Vallières.

La Ville de Disraeli s’est classée parmi les trois finalistes du Prix d’accomplissement volet «Développement économique», lors du 26e colloque annuel de la Fondation Rues principales, tenu le 25 septembre dernier au Capitole de Québec. Le fait que la Ville de Disraeli se soit démarquée parmi les 23 autres municipalités candidates à cette soirée illustre la qualité du travail qui a été réalisé au cours de la dernière année.

Au cours de l’année 2012- 2013, d’importants changements ont été apportés à l’intérieur des quatre (4) volets de la revitalisation. La volonté des bénévoles, des élus et des employés municipaux a permis à la Ville de Disraeli de se distinguer dans la MRC des Appalaches parmi les municipalités les plus actives dans le développement socio-économique. Cette année, le volet «développement économique» a connu un déploiement important. Il y a eu la formation d’un nouveau comité : « Développement commercial », la création d’outil de travail tel que le répertoire des locaux vacants, la présentation des potentiels de développements commerciaux, deux (2) présentations à la Chambre de Commerce de Disraeli, et des démarches ont vu le jour afin de recruter un optométriste.

« Cette nomination est le fruit du travail de plusieurs intervenants et bénévoles engagés qui ont investi temps et argent dans l’espoir de faire une grande différence pour la Ville de Disraeli. La renommée du projet de revitalisation fait sa place dans le milieu, se distingue par la rapidité et le nombre important de projets réalisés», mentionne Mme Émilie Roberge, chargée de projet en revitalisation. L’an dernier, la Ville de Disraeli avait été finaliste pour deux (2) Prix d’accomplissement soit «Organisation» et «Améliorations physiques».

Rappelons que le colloque annuel de la Fondation Rues principales vise à faire valoir et à reconnaître le travail fait dans les diverses municipalités du Québec pour revitaliser leur milieu respectif. Tenue sous la thématique « Brancher nos rues principales, la journée d’échanges avait pour but de souligner les initiatives fructueuses en matière de développement des nouvelles technologies.