Pandémie oblige, la troupe de théâtre amateur de Thetford Mines, Les Cabotins, s’est vue dans l’obligation de cesser ses activités. Cet arrêt forcé a donné un dur coup à cette troupe, sans subvention, sans entrée d’argent. Qu’allait-il lui arriver ? Après mûre réflexion, le conseil d’administration de l’organisme a remis la programmation prévue pour 2020 à la saison 2021-2022 tout en maintenant une présence auprès du public. Comment ? Par une programmation allégée, certes, mais des plus intéressante. Sous le thème LUMIÈRES !, le théâtre offrira divers ateliers dans le cadre des Journées de la culture, soit entre le 25 septembre et le 25 octobre, sur inscription seulement. Pour s’inscrire : https://www.journeesdelaculture.qc.ca/. Les ateliers se feront dans le respect des règles sanitaires exigées.

Ces ateliers seront suivis, dès la semaine du 12 octobre et pour huit semaines, sous la responsabilité de Suzanne Bradet-Girard, de la version des Cabotins du projet artistique « Au creux de l’oreille », imaginé par le théâtre La Colline de Paris et Wajdi Mouawad en mars dernier, en pleine pandémie. Il s’agit d’une expérience auditive unique, soit une lecture théâtrale de vingt minutes au bout du fil, au creux de l’oreille du spectateur-auditeur, de votre oreille. La troupe souhaite ensuite aller de l’avant à l’hiver 2021 en présentant des ateliers et une production théâtrale pour la Saint-Valentin. La 53e saison des Cabotins se terminera avec la présentation de Les Muses orphelines, les 16, 17, 23, 24, 25, 30 avril et 1er mai 2021. Pour toute information sur les activités de la troupe, visitez sa page Facebook et son site Internet : www.cabotins.ca.

Source : Emmanuelle Nadeau