Depuis 1946, l’Association des Amputés de guerre a retourné plus de 1,5 million de trousseaux de clés perdus à leurs propriétaires. […] Chaque année, à l’automne, l’Association des Amputés de guerre envoie des étiquettes-adresse saisonnières personnalisées autocollantes à ses donateurs afin de les remercier. Le Service des plaques porte-clés et des étiquettes-adresse permet à des Canadiens amputés et à d’autres personnes handicapées de travailler à longueur d’année.

Les divers programmes de l’Association des Amputés de guerre existent grâce à l’appui du public au Service des plaques porte-clés, notamment le Programme pour enfants amputés (LES VAINQUEURS). Celui-ci offre un éventail de services aux enfants amputés et à leur famille, principalement de l’aide financière, des séminaires régionaux et du soutien par les pairs.

Comment fonctionne le Service des plaques porte-clés?
Les plaques porte-clés sont postées une fois par année. Il vous suffit d’attacher à votre trousseau de clés une plaque porte-clés sur laquelle est imprimé un numéro à code confidentiel. Ce dernier correspond à votre nom et à votre adresse. L’Association des Amputés de guerre ne vend pas, ne loue pas, n’échange pas et ne partage pas sa liste d’envoi. Si vous perdez vos clés, la personne qui les trouvera n’aura qu’à communiquer avec l’association, au numéro de téléphone sans frais qui figure au dos de la plaque porte-clés, elle pourra aussi les déposer dans n’importe quelle boîte aux lettres au Canada.

L’Association des Amputés de guerre vous retournera gratuitement vos clés par messagerie ou par la poste.

Seule, l’Association des Amputés de guerre peut, à partir du numéro codé, identifier le propriétaire d’un trousseau de clés. L’Association des Amputés de guerre n’a pas recours à des services spécialisés en collecte de fonds; ne reçoit aucune subvention gouvernementale; ne fait aucune sollicitation téléphonique ni aucun porte-à-porte; ne vend ni n’échange vos nom et adresse; ne consacre pas plus de dix pour cent des fonds recueillis à l’administration; n’investit pas de fonds dans des placements à long terme.

Source :Association des Amputés de guerre