Les 19 municipalités de la MRC des Appalaches ont répondu présentes à la demande de la maison d’aide et d’hébergement pour les femmes victimes de violence conjugale La Gîtée et elles se sont déclarées, par voie de résolution, alliées contre la violence conjugale.

« C’est un signal fort pour les citoyens qui montre la volonté de nos élus de mieux protéger les femmes et les enfants qui en sont victimes, déclare Mme Chantal Tanguay, directrice de La Gîtée. Ce faisant, les municipalités envoient le message clair que cette violence est inacceptable et ne peut être tolérée ».

La violence conjugale touche des femmes de tout âge, issues de tous les milieux, de toutes les régions. Il est important que chacune d’elles se sente soutenue par sa communauté. C’est justement un des objectifs de la campagne « Municipalités alliées » portée depuis deux ans par les maisons d’aide et d’hébergement. L’équipe de La Gîtée tient à remercier toutes les municipalités alliées de la MRC des Appalaches et souligne leur inestimable collaboration.

Cette vaste campagne de sensibilisation, initiée en 2016 par le Regroupement des maisons pour femmes victimes de violence conjugale et ses 42 maisons membres, se poursuivra jusqu’en décembre 2019. À ce jour, c’est près de 370 municipalités, situées dans 15 régions du Québec, qui ont affiché leur solidarité.

Dans la dernière année, la maison La Gîtée a accueilli 74 femmes et 53 enfants en hébergement. Elle a offert 490 services externes (ex. : consultations sans hébergement ou post-hébergement, accompagnement dans les démarches) à des femmes violentées et elle a répondu à un total de 569 demandes d’aide ou d’information de la part de victimes, de proches ou de professionnels.

Pour découvrir les municipalités alliées ou pour joindre le mouvement : « maisons-femmes.qc.ca/campagnes-de-sensibilisation/municipalites-alliees-contre-la-violence-conjugale/ ».

 

Source : Chantal Tanguay