Par Jacques Beaudet et André Garon

L’internationalité du programme des arts du cirque de la Polyvalente de Disraeli a permis la réalisation d’une représentation publique, le vendredi 6 septembre, avec une équipe allemande de vélo artistique, accompagnée de l’entraîneure Kathrin Igel et de Ramona Lange, entraîneure depuis 20 ans au sein du club de sport Kirchdorf.

Groupe du stage de formation : Première rangée : Mickael Grenier, Franklin Paquette, Derick Poirier, Maxime Poulin, Jacob Longpré. Deuxième rangée : Melissa Matteau, André Garon, Ramona Lange, Amélia Bernier, Kathrin Igel, Ellie Deschamps, Theresa Schilichting, Daniela Igel, Evelyne Bast. Absents sur la photo : Justin Roy, Zacharie Tremblay

Une formidable association
La Polyvalente de Disraeli se retrouve parmi les grands du cirque au Québec. Le groupe des Allemands a visité trois endroits lors de leur passage au Québec en 2019, soit l’École nationale de cirque, l’École de cirque de Québec et la Polyvalente de Disraeli, où l’on retrouve la plus grande concentration de vélos artistiques en Amérique.

Il s’agit d’une équipe de qualité internationale. Kathrin Igel est entraîneure depuis 1995 de vélo artistique. Elle a formé plusieurs champions à travers le monde. C’est sa huitième présence en sol canadien depuis 2010 pour encourager le programme Projet Canada visant à développer le vélo artistique en Amérique du Nord. Elle a été l’entraîneure de l’équipe de gymnastique rythmique aux Jeux olympiques de Rio. Elle est considérée comme l’une des meilleures entraîneures au monde de la discipline de vélo artistique.

Amélia Bernier et Ellie Deschamps lors de la représentation publique

Place au spectacle
Pour l’occasion, les élèves ont pu quitter les classes une demi-heure avant la fin des cours pour se rendre au gymnase afin d’assister à l’événement.

Soulignons tout de suite notre artiste de cirque international Maxime Poulin qui a présenté un numéro d’une grande harmonie artistique lors de cette représentation. Avec agilité, souplesse et fermeté, Maxime danse avec son vélo. De toute beauté !

L’expertise allemande en vélo artistique s’est clairement révélée lors de la prestation des trois athlètes de l’équipe allemande : Daniela Igel, 14 ans, Theresa Schilichting, 15 ans, et Evelyn Bast, 14 ans. Ces ballerines qui chaussent le vélo aussi aisément que les souliers de danse ont exécuté des prouesses avec grâce et élégance.

Elles pratiquent le vélo artistique depuis l’âge de 5 ans à raison de 9 heures par semaine. Elles sont parmi les meilleures au sein de leur groupe d’âge en Allemagne. Daniela et Theresa sont les nièces de Kathrin.

La relève
Deux jeunes filles, inscrites au programme des arts du cirque, se sont aussi lancées dans l’aventure du spectacle de vélo artistique : Amélia Bernier et Ellie Deschamps. Toutes deux en 4e année de secondaire à la polyvalente de Disraeli, elles pratiquent le cirque depuis leur entrée au secondaire et ont commencé le vélo artistique en duo à leur 2e année en tant qu’élèves du programme des arts du cirque disraelois.

L’an dernier, avec l’aide de Maxime Poulin, elles ont réalisé un numéro d’une grande qualité acrobatique et artistique. Leur grande complicité et leur sens du jeu se reflètent dans la qualité artistique de leur excellente production circassienne. Bien qu’elles résident aux antipodes de notre région — Amélia est de Stratford et Ellie de Thetford —, elles passent leurs étés ensemble tellement leur amitié est grande. Cette complicité a donné une vibration artistique additionnelle à leurs prouesses acrobatiques lors de la représentation publique.

Mais aussi et surtout, le camp de formation fut bénéfique pour les acrobates émergents et les entraîneurs du programme des arts du cirque de la polyvalente de Disraeli. Nos acrobates débutants ont progressé à vitesse grand V et ont réussi des figures jamais réalisées depuis la création du programme il y a 16 ans. Une expérience des plus enrichissantes et sûrement à répéter !