Juvéniles_GauloisL’équipe juvénile championne et son instructeur-chef Stéphane Thivierge (à l’extrême droite).

Séries éliminatoires de hockey du RSEQ Qc-Ca.

En rééditant leur brillante récolte de trois bannières lors de la saison régulière 2012-2013, les trois équipes du Programme de hockey scolaire des Gaulois de l’École polyvalente Disraeli évoluant en catégorie A ont réécrit le livre des records de l’institution en remportant les titres respectifs des trois catégories de la ligue du Réseau du Sport Étudiant de Québec et Chaudière-Appalaches pour la saison 2013-2014!

La récolte de 6 bannières de cette saison vient donc confirmer la domination totale du circuit du RSEQ Qc-CA par le Programme disraélois. «Il s’agit d’un balayage sans précédent du circuit en catégorie A, signale l’entraineur André Garon. Si on exclut la seule défaite par défaut des juvéniles, lors de la saison régulière, on peut même dire que les Gaulois ont littéralement brûlé la ligue!» C’est d’ailleurs cette équipe qui a ouvert le bal en prenant facilement la mesure de l’équipe du Mont-Saint-Anne par la marque de 9 à 2 lors de la demi-finale. Par la suite, ils ont fait de même en finale en défaisant l’École secondaire des Etchemins au compte de 7 à 3.

De leur côté, les cadets ont vaincu le Collège des Compagnons par le pointage de 7 à 3 lors de la demi-finale. En finale, ils ont comblé de brillante façon un déficit de 2 à 0 contre l’École secondaire de Saint-Anselme pour l’emporter grâce à un but compté à 43 secondes de la fin de la dernière période. À noter, lors de ce match, la performance exceptionnelle du gardien Dany Bellavance qui a gardé l’équipe dans le match tout au long de l’engagement.

Enfin, l’équipe benjamine a facilement gagné ses deux matchs des séries par les marques de 8 à 1 contre Louis-Jobin et de 10 à 4 contre Champagnat-Guillaume-Couture.

Aux yeux des responsables, le Programme de hockey scolaire des Gaulois de l’École polyvalente Disraeli vient donc de démontrer que la récolte de la saison dernière n’était pas seulement un coup de chance, mais bien l’un des plus performant, pour ne pas dire le plus performant, du RSEQ QC-CA et ce au niveau du calibre A.

Et ses mérites dépassent la dimension des patinoires : «En plus de contrer le décrochage scolaire chez les garçons, le Programme scolaire disraelois contribue également à la renommée de notre Région!», estime avec grande satisfaction André Garon, responsable du conditionnement.