Les 4000 organismes communautaires, issus de différents secteurs d’intervention, membres de la campagne  « Engagez-vous pour le communautaire » ont profité de la Journée internationale des femmes, le 8 mars dernier, pour souligner l’apport inestimable de milliers de femmes qui ont et qui continuent à bâtir le mouvement d’action communautaire autonome du Québec. Ces dernières sont des piliers dans la lutte pour la justice sociale et pour l’atteinte d’une société égalitaire et équitable.

En cette journée, qui visait notamment à dénoncer les multiples violences faites aux femmes ainsi que l’impact  discriminatoire des politiques d’austérité imposées par le gouvernement libéral, les organismes membres de la campagne  ont rappelé  l’importance de la justice sociale et se sont joints  à la coalition du 8 mars pour revendiquer un financement adéquat et récurrent des groupes de femmes et des groupes de défense des droits. De manière plus générale, la campagne réclame un meilleur financement de l’ensemble des organismes de l’action communautaire autonome, des programmes publics et services sociaux.

Encore aujourd’hui, la majorité des personnes œuvrant dans le milieu communautaire sont des femmes (en 2012, elles représentaient 62% de la main-d’œuvre de ce secteur). Ces dernières ont été au coeur des luttes qui ont mené à la mise en place de mesures et programmes phares au Québec.