Le Collège des médecins du Québec (CMQ) et l’Ordre professionnel de la physiothérapie du Québec (OPPQ) étaient fiers d’annoncer que les physiothérapeutes étaient désormais autorisés à prescrire des radiographies selon certaines modalités, depuis le 21 mai 2020.

Cette nouvelle activité vise à accélérer et à simplifier la prise en charge des patients qui présentent une blessure à la suite d’un traumatisme survenu depuis moins de 72 heures, dû, par exemple, à une chute ou à un accident. Selon la nature de l’atteinte, le patient consultera son médecin de famille ou sera dirigé vers un médecin ou un établissement avec lequel le physiothérapeute aura établi une entente. Par la suite, il poursuivra ses traitements avec le physiothérapeute lorsque son état s’y prêtera.

Les physiothérapeutes qui travaillent dans les secteurs public et privé pourront exercer cette activité après avoir suivi une formation obligatoire et reçu une attestation délivrée par l’OPPQ. Par conséquent, plusieurs centaines de physiothérapeutes seront en mesure de prescrire des radiographies au cours des prochaines semaines, et ce nombre augmentera au fil du temps.

Source : OPPQ