«En 1969, j’avais 13 ans…», chantait Francine Raymond dans les années 90. Ça m’a fait prendre conscience que les années passent vite et qu’on ne les voit pas.

En 1969 s’ouvrait la Polyvalente de Disraeli et, effectivement, j’étais là pour ma première secondaire à l’âge de 13 ans… À l’époque, il n’y avait que les quatre premières années du secondaire et nous étions près de 1 300 élèves.

J’ai une idée peut-être loufoque aux yeux de certains; j’en ai parlé récemment à mon ami Pierre Gagnon (nous fréquentions la poly ensemble à l’époque) : Pourquoi ne pas souligner les 50 ans de la Polyvalente en 2019 ? J’en ai glissé un mot aussi à un ancien professeur, Jean-Denis Grimard, trouvant lui aussi ce projet de retrouvailles intéressant.

Je sais qu’il y a encore 3 ans pour mettre sur pied une organisation, mais ce genre de célébration doit se préparer d’avance. J’en sais quelque chose avec le centenaire de Saint-Jacques-le-Majeur en 2009. Il en est de même avec les fêtes du 150e de Disraeli en 2017.

Une telle organisation ne se fait pas avec 2 ou 3 personnes. On a besoin de beaucoup de bénévoles et de réunions pour planifier l’événement.

Voici! L’idée est lancée… Peut-être qu’elle se réalisera…. Ou peut-être que non… Je suis partant, mais pas seul. Plus tard, on dira qu’on est content de l’avoir réalisée!

Steven Laprise
Saint-Jacques-le-Majeur