Le dimanche 22 octobre dernier, le Cinéma du lac invitait Éric Ruel, un des réalisateurs de Expo 67, Mission impossible, lors de la projection de ce thriller documentaire d’une rare efficacité. Ce long métrage passionnant nous fait découvrir les secrets de l’orchestration de l’immense organisation qu’a été l’Expo 67. On y apprend des détails fascinants qui en révèlent beaucoup sur le climat social de l’époque, sur ce monde en évolution dans lequel les visionnaires et les humanistes devaient constamment  se confronter aux esprits plus conservateurs.  Les délais étaient trop courts, le projet était trop ambitieux et trop coûteux, mais le comité organisateur, qu’on appelait « les durs », a gardé le cap et a fait de cette exposition universelle, la plus grande et la plus réussie du 20e siècle.  Désormais, il était possible de rêver au Québec, nous n’étions plus nés pour un petit pain! Au-delà de la partisannerie, le film démontre que l’alliance des forces en place, vers un projet à caractère humaniste et innovant, peut réellement se produire si tous et chacun restent solidaires et déterminés.

M. Serge Lajeunesse, M. Éric Ruel, Mme Johanne Laurendeau, Mme Micheline Prévost, M. Alain Gosselin.

Le coréalisateur Éric Ruel entend poursuivre sa mission éducative et sociale en faisant découvrir ce pan de l’Histoire du Québec au plus grand nombre.  En effet, son équipe et lui ont des projets en lien avec le milieu de l’éducation, qui pourront on l’espère, avoir des répercussions positives dans l’esprit des jeunes d’aujourd’hui. De plus, le site Internet expo-67.ca peut déjà satisfaire tous les curieux de ce monde car on y trouve des images d’archives; il est aussi possible de s’y procurer le DVD du documentaire et d’autres items à l’effigie de l’Expo 67. Tous les profits iront à la mission éducative des Productions de la ruelle, dont fait partie le réalisateur.

Un grand merci au Cinéma du lac de nous avoir permis, encore une fois, de rencontrer un réalisateur québécois inspirant, dans le cadre d’une projection sur grand écran.