Michel Lessard
Michel Lessard, enseignant en intégration scolaire au centre l’Escale

Je dédie cette chronique à Michel Lessard, enseignant en intégration sociale au centre l’Escale de Thetford Mines.

Et je pourrais aussi inclure dans ma dédicace ses collègues qui œuvrent comme lui avec amour et patience auprès d’élèves ayant une déficience intellectuelle et fréquentant l’Escale. Ceux-ci partageant ainsi l’espace avec les élèves réguliers qui osent courageusement un retour aux études, à Thetford ou au centre Marius-Ouellet de Disraeli.

Cet un peu long préambule (et petite plogue pour mon école) est pour vous parler de la pièce que monte chaque année Michel Lessard avec ses élèves de la classe Ateliers d’Expressions. Et je peux vous dire que la cuvée 2014, intitulée « Le voyage organisé », était du meilleur cru. Les comédiens y étaient excellents, et ils ont, tous autant qu’ils sont, livré une performance qui reste ancrée dans les mémoires.

Il m’est arrivé à quelques reprises dans cette chronique de vous parler d’eux. C’est d’abord parce que, pour moi, comme pour plusieurs autres j’en suis sûre, ils sont un modèle de persévérance et de courage.

Comme le soulignait leur enseignant en ouverture de la pièce, ces ateliers sont l’occasion pour les élèves d’élargir leurs connaissances bien sûr, mais bien plus encore de garder confiance en leurs capacités. Engagement personnel, entraide, ouverture, droit à l’erreur, plaisir, sont quelques-unes des valeurs qui sont développées et inscrites en leitmotiv tout au long de l’année scolaire au tableau d’honneur de l’atelier.

Pensez seulement, entre autres, à combien il est difficile d’accepter de « recevoir » de l’aide. D’accepter de piler sur son orgueil et de laisser l’autre nous offrir le meilleur de lui-même, avec humilité et tendresse.

De plus, on entend souvent dire que tout le monde a le « droit » de se tromper, mais n’occultons-nous pas après cela, le devoir que nous avons de redoubler d’efforts pour continuer d’avancer ? Voilà un autre des concepts que Michel Lessard prend le temps d’expliquer et de faire comprendre à ses élèves.

3 acteurs Escale
De gauche à droite : Guy Bourbeau, Isabelle Demers et Maxime Vachon

Se placer sous les feux de la rampe, s’exposer à la critique, tous les créateurs passent par là, pour le meilleur et pour le pire. Les élèves en intégration sociale de l’Escale méritent à coup sûr une bonne main d’applaudissements et de belles vacances. Ils méritent encore davantage tout notre respect et toute notre admiration. Un grand merci à vous tous.

Dyane Raymond
Latest posts by Dyane Raymond (see all)