Le chef de l’Opposition officielle à la Chambre des communes, Andrew Scheer, confie de nouvelles responsabilités au député de Mégantic-L’Érable, Luc Berthold, qui devient ministre du cabinet fantôme responsable de l’Agriculture et de l’Agroalimentaire. « Je suis touché par cette marque de confiance de notre nouveau chef, et je serai très fier de défendre les intérêts des producteurs canadiens à Ottawa ».

Le secteur agricole au Canada représente 6,6% du PIB, soit des retombées économiques de 108,1 milliard de dollars. Le Canada se classe d’ailleurs au 5e rang mondial au chapitre de l’exportation des produits agricoles. La transformation des aliments et boissons représente la plus grande industrie manufacturière au Canada.

La renégociation de l’Aléna et la défense de la gestion de l’offre, la mise en œuvre de l’Accord économique et commercial global avec l’Europe, la nouvelle politique alimentaire et le Partenariat canadien pour l’agriculture seront au cœur des débats à la Chambre des communes cet automne.

« Je défendrai avec vigueur nos producteurs canadiens. Je tiendrai les libéraux de Justin Trudeau à l’œil pour préserver le système de gestion de l’offre, afin qu’il ne serve pas de monnaie d’échange dans les négociations de l’Aléna. L’agriculture est un des piliers économiques de notre comté et du Canada, et elle est au cœur de chacune de nos communautés rurales », conclut Luc Berthold.

Source : Isabelle Laplante