JLR Solutions Foncières vient de livrer son analyse du marché immobilier des unifamiliales par division de recensement (DR) pour le premier semestre de 2019. Notons que les DR coïncident généralement avec les municipalités régionales de comté (MRC).

Ce rapport nous apprend qu’au cours du premier semestre de l’année 2019, 44 938 maisons unifamiliales ont été vendues à travers la province, soit 3,4 % de plus qu’à la même période un an plus tôt. Le marché immobilier de la province a connu un bon début d’année. Comparativement à d’autres provinces canadiennes, il demeure abordable, ce qui aide à contrebalancer les effets cumulatifs des récents resserrements hypothécaires. De plus, la bonne tenue de l’emploi dans la province et les bas taux d’intérêt ont aidé à soutenir les investissements résidentiels.

De janvier à juin 2019, le prix médian des unifamiliales à travers la province s’est chiffré à 254 000 $. Dans Les Appalaches, il s’est chiffré à 118 750 $, soit le plus bas recensé parmi les 55 DR analysées dans ce rapport : cela représente une hausse de 13 % du prix de vente pour un volume de transactions de 308. Dans Le Granit, il a atteint 130 000 $, soit une augmentation de 12 % pour 179 transactions. Notons que le prix médian le plus élevé a été recensé sur le territoire de la DR de Montréal (485 000 $).

Le statu quo sur le taux d’intérêt directeur devrait demeurer au moins jusqu’à la fin de l’année, ce qui devrait continuer de favoriser l’activité dans le secteur résidentiel au cours du deuxième semestre.

Source : JLR Solutions Financières