Hier 9 juin 2014 Sylvie Bureau et moi–même avons, par le CA de l’Agence Régionale du SSS, été invitée à assister, à présenter et à expliciter le dossier concernant l’absence totale de médecins de famille dans notre secteur.

Or ce déplacement ne fut qu’un simulacre de plus, au cours duquel nous avons «appris» qu’une Agence, comme un CSSS, ne peut être habilitée à régler ce type de missions destinées à satisfaire les besoins en santé des populations éloignées , maintenues à domicile et plus globalement en application des lois en cours.

Néanmoins il convient de citer quatre points po­sitifs:

– 1/ Nous avons été très bien reçus et écoutés par les personnels et les présidents, pendant cette demi-heure qui nous fut accordée.

– 2/ Les membres du CA, bien que restés muets, semblaient avoir été informés

– 3/ Invités par Mme la présidente, le représen­tant des médecins nous a rassurés en nous affir­mant qu’en 2022 tout rentrerait dans l’ordre

– 4/ Une collaboratrice qui a hérité du dossier est peut-être sur une piste… À suivre.

Oui à suivre d’autant plus qu’il ne faut pas que ce nouvel échec amène les populations à baisser les bras car s’il en va de leur santé, il en va aussi de l’avenir de nos villages, voire de la MRC…

Gérard Declerck
Latest posts by Gérard Declerck (see all)