Le réseau de la santé et des services sociaux de Chaudière-Appalaches a posé, à la fin du mois dernier, son bilan qu’il considère positif à propos de la mise en place d’un programme sur les politiques alimentaires dans certains lieux et ressources publics.

« Les politiques alimentaires des établissements de la région, qui misent sur une offre alimentaire à haute valeur nutritive et le plaisir de manger, touchent toutes les clientèles qui sont amenées à s’alimenter dans les établissements de santé et de services sociaux de la région : les usagers, les résidents, les visiteurs et le personnel. » précise l’Agence de la santé et des services sociaux de Chaudière-Appalaches.

C’est ainsi qu’un projet pour une banque de recettes dans les centres d’hébergement du territoire a été créé. Et qu’un livre de recettes est maintenant disponible pour les résidences privées pour aînés, les ressources d’hébergement en toxicomanie ou en jeu pathologique, les résidences à assistance continue, les ressources non institutionnelles et les organismes communautaires offrant des services alimentaires.

L’offre dans les machines distributrices et les cafétérias a aussi été modifiée pour mieux s’accorder aux nouveaux goûts — santé — du jour.

Ces différentes politiques alimentaires contribueront sans doute à un mieux être collectif tout en développant de meilleures et saines habitudes. Bon appétit !

 

Dyane Raymond
Latest posts by Dyane Raymond (see all)