Les 19 municipalités de La MRC des Appalaches ont répondu présentes à la demande de La Gîtée, maison d’aide et d’hébergement pour femmes victimes de violence conjugale, et se sont déclarées, par voie de résolution : « Alliées contre la violence conjugale ».

« Notre maison est très encouragée par l’enthousiasme des élus et élues municipaux. La violence conjugale est encore trop répandue et nous avons besoin d’un maximum d’alliés pour en venir à bout », de déclarer Mme Chantal Tanguay, directrice de La Gîtée.

Les municipalités alliées de la région ont rendu public leur engagement par différents moyens au cours de l’édition 2017 des «12 jours d’action pour l‘élimination de la violence envers les femmes »  qui se tenait du 25 novembre au 6 décembre.

En se positionnant contre la violence conjugale et en s’affichant publiquement, les municipalités envoient un message clair dans leur communauté à l’effet que cette violence est inacceptable et ne peut être tolérée. Leurs efforts pour contrer la banalisation de la violence à l’égard des femmes contribueront à changer les mentalités et ainsi à aider les femmes qui en sont victimes.

La Gîtée tient à remercier toutes les municipalités de la MCR des Appalaches et souligne leur inestimable collaboration : Adstock, Beaulac-Garthby, Paroisse de Disraeli, Ville de Disraeli, East Broughton, Irlande, Kinnears Mills, Sacré-Cœur-de-Jésus, Saint-Adrien-d’Irlande, Sainte-Clotilde-de-Beauce, Sainte-Praxède, Saint-Fortunat, Saint-Jacques-de-Leeds, Saint-Jacques-le-Majeur-de-Wolfestown, Saint-Jean-de-Brébeuf, Saint-Joseph-de-Coleraine, Saint-Julien, Saint-Pierre-de-Broughton et Thetford Mines.

Cette vaste campagne de sensibilisation, initiée à pareille date l’an passé par le Regroupement des maisons pour femmes victimes de violence conjugale et ses 42 maisons membres, se prolongera jusqu’en décembre 2018. À ce jour, c’est plus de 224 municipalités, situées dans toutes les régions du Québec, qui ont affiché leur solidarité.

Pour découvrir les municipalités alliées ou pour joindre le mouvement : maisons-femmes.qc.ca/municipalitesalliees

Source : Chantal Tanguay