Dans une récente communication à ses commettants, le maire de Stratford, M. André Gamache, fait un survol des différents dossiers menés et/ou soutenus par les membres du conseil municipal, la direction générale ainsi que les intervenants du milieu. De bonnes nouvelles nous sont parvenues récemment du Pacte rural relativement au projet de développement d’outils, sous l’égide du Cercle des gens d’affaires de Stratford, en vue de favoriser l’achat local. «Nous croyons tous que la mise en place de ces outils engendrera un élan valable et profitable à nos gens d’affaires».

En ce qui concerne le secteur Domaine Aylmer ainsi que l’espace du marais Maskinongé, le projet d’analyse de voies de développement récréotouristique a également été accueilli positivement par le Pacte rural. Par ailleurs, le projet d’éventuels logements sociaux, toujours à l’étape de l’analyse, suit son cours normal et franchira bientôt certains paliers décisionnels à d’autres instances.

Ces trois projets émanant des travaux de la Table de concertation consultative sur le développement économique, social et culturel de Stratford ainsi que la  Politique familiale municipale proposés par le Comité Famille, furent déposés lors de la dernière séance du Conseil. Deux autres projets présentés au Fonds Bassin versant de la MRC du Granit ont également été retenus, l’un en association avec l’ARLA (lac Aylmer) et l’autre en lien avec l’APLE (lac Elgin).

Cette énumération partielle illustre l’implication municipale en matière de développement social, économique et culturel et environnemental. Toutes ces actions ciblées sont nécessairement le fruit d’échanges entre de nombreux intervenants et la Municipalité, dialogue essentiel à l’essor harmonieux d’une communauté comme la nôtre et pour laquelle les enjeux sont multiples.

«Votre implication et votre dévouement rejaillissent inexorablement sur tout le milieu stratfordois et même encore plus dans certains cas. D’ailleurs, nous endossons unanimement que tout travail collectif contribue à atteindre des résultats où la qualité est davantage au rendez-vous. », de conclure le maire André Gamache.