C’est avec beaucoup de fierté que la municipalité de la Paroisse de Disraeli a remporté le Prix du patrimoine de la MRC des Appalaches dans la nouvelle catégorie « Préservation et mise en valeur du paysage »  pour la création de ses deux parcs, soit le parc du Pouvoir et le parc de la Bricade.

Les noms des lauréats locaux de la 7e édition des Prix du patrimoine des régions de la Capitale-Nationale et de la Chaudière-Appalaches ont été dévoilés lors d’une cérémonie qui s’est déroulée, le 10 mai dernier, à la salle du conseil des maires en présence des élus municipaux. La MRC des Appalaches participe à cet événement biennal du Conseil de la culture avec la conviction qu’il faut reconnaître le dévouement et l’engagement des hommes et des femmes passionnés qui travaillent souvent dans l’ombre pour préserver un bâtiment, un site, un pan de l’histoire ou une tradition.

À l’arrière : Messieurs Roberto Ardito, Michel Bourgault, Gérard Fecteau et Mario Lavoie, conseillers municipaux. À l’avant : Monsieur Rock Lessard, conseiller municipal, Monsieur André Gosselin, maire et Monsieur Bertrand Lemay, conseiller municipal.

Dans la MRC, un total de 15 candidatures ont été présentées dans l’une ou l’autre des quatre catégories.  Dans la nouvelle catégorie « Préservation et mise en valeur du paysage », cinq candidatures ont étés soumises. La sélection a été effectuée de façon très rigoureuse par les membres d’un jury constitué de différentes expertises et connaissances en patrimoine, en histoire, en architecture et en aménagement.

La municipalité de la Paroisse de Disraeli a posé sa candidature dans cette nouvelle catégorie pour la création de ses deux parcs, soit le parc du Pouvoir et le parc de la Bricade.  Ceux-ci ont été créés pour donner accès aux plans d’eau et mettre en valeur le patrimoine naturel et industriel local. Le premier a été aménagé sur le site d’une ancienne centrale hydroélectrique en bordure de la rivière St-François, et le second, sur le chemin de la Bricade, en bordure du lac Aylmer. Des panneaux d’interprétation retracent l’histoire du barrage et de l’ancienne usine de briques d’amiante et d’argile.

Parmi les 5 participants inscrits dans cette nouvelle catégorie, la municipalité de la Paroisse de Disraeli a été nommée lauréate du Prix du Patrimoine.  Les membres du conseil municipal se disent très fiers de cette reconnaissance car, depuis plusieurs années, les efforts n’ont pas été ménagés pour faire de ces parcs des sites touristiques incontournables, offrant ainsi une belle visibilité à notre municipalité qui souhaite se distinguer par une signature nouvelle, moderne et innovante, tant pour son développement économique, culturel que social.

Source : Caroline Picard