L’histoire locale est souvent méconnue parce que discrète. Elle se dissimule dans les églises, les granges ou les maisons anciennes, sur les pierres tombales ou les photos oubliées au fond des tiroirs ou encore dans les souvenirs des arrière-grand-mères. Il lui arrive d’être exposée au grand jour à l’occasion d’anniversaires ; surgit alors dans le cœur des villageois et villageoises un étonnant sentiment de fierté et d’appartenance à leur territoire et à leur communauté.

Debout : MM. Jérôme Dubé-Vallée, Michel Tremblay et Roland Cloutier
Assis : M. Daniel Blaser et Mme Ewa Chrzanowski Photo par Martin Cloutier

Pour que ces moments d’histoire ne soient pas relayés aux oubliettes, il fut proposé par Jérôme Dubé-Vallée, natif de Saint-Julien et conseiller municipal du village, appuyé par le conseil municipal et le directeur général Martin Cloutier, de mettre sur pied la Société historique des cantons de Wolfestown et d’Irlande. Les gens de Saint-Julien, Saint-Jacques-le-Majeur, Saint-Fortunat, Ham-Nord, Irlande, Saint-Jean-de-Brébeuf et Saint-Adrien-d’Irlande furent donc invités à l’assemblée de fondation le 25 janvier dernier. Une dizaine d’irréductibles passionnés d’histoire et de patrimoine y ont participé avec un brin de fébrilité, mais beaucoup de sérieux. Devenus de facto membres fondateurs, ils ont entériné les règlements généraux de la société et élu, parmi eux, un premier conseil d’administration.

Les élus sont : président : M. Jérôme Dubé-Vallée, conseiller municipal ; vice-président : M. Roland Cloutier, architecte spécialisé en reconstruction ancienne ; secrétaire : M. Michel Tremblay, photographe pigiste ; trésorier : M. Daniel Blaser, historien amateur ; administratrice : Mme Ewa Chrzanowski, architecte en décor de cinéma.

Une nouvelle société historique a vu le jour, mais, pour grandir, elle a besoin de vous. Vous pouvez lui écrire à : municipalité@st-julien.ca.