LOGO_UPALes producteurs agricoles de la Fédération de l’UPA de la Chaudière-Appalaches ont remis un total de 8 483 $ en denrées diverses et en argent à la banque alimentaire Moisson Beauce. Ces dons serviront à garnir davantage les paniers de Noël qui seront distribués aux 63 organismes accrédités, pendant la période des Fêtes.

Plusieurs syndicats locaux de l’UPA ont répondu à l’invitation des Producteurs de bovins de la Chaudière-Appalaches-Sud en versant des montants d’argent afin d’acheter du bœuf haché. Les syndicats de Beauce-Sartigan, d’Érabeauce, de Robert-Cliche, des Etchemins, des Appalaches, de La Nouvelle-Beauce et de Dorchester ont concouru à amasser un total de 2 932 $. À ce montant, s’ajoute une contribution de 1 725 $ de la Fédération de l’UPA de la Chaudière-Appalaches.

moisson_beauce_2016Ce total de 4 658 $ aura permis d’acheter 1 552 livres de bœuf haché. L’Abattoir Cliche d’East Broughton a généreusement contribué à ce projet encore cette année, en offrant sa viande au bas prix de 3,00 $ la livre, nettement en deçà du prix que l’on retrouve en épicerie.

D’autres productions agricoles de la région garniront également les paniers distribués par Moisson Beauce. D’abord, le Syndicat des producteurs d’œufs de l’Est du Québec a remis pour 250 $ en œufs. Ensuite, rappelons qu’un peu plus tôt cet automne, les Éleveurs de volailles de l’Est-du-Québec et Le Poulet du Québec avaient offert un total de 1 600 $ en poulet à Moisson Beauce.

Pour leur part, les Producteurs de lait de Chaudière-Appalaches-Sud ont remis 900 litres de lait, soit une valeur de 1 000 $. De leur côté, les Éleveurs de porcs de la Beauce participent à la hauteur de 500 $ afin d’ajouter de la viande de porc aux paniers de Noël. Enfin, le Syndicat des acériculteurs de la Beauce contribue en fournissant 1 000 $ de sirop d’érable.

Président du Producteurs de bovins de la Chaudière-Appalaches-Sud ainsi que du Syndicat de l’UPA de Beauce-Sartigan, M. Sylvain Bourque est l’un des producteurs derrière cette collecte de denrées au sein des producteurs de la région chaque année : « Notre profession est de nourrir la population et notre pays possède toutes les ressources nécessaires pour nourrir l’ensemble de la population. Donner à ceux qui sont dans le besoin correspond tout à fait aux valeurs de l’Union des producteurs agricoles. »

Source : UPA Chaudière-Appalaches