RM-Telethrombolyse-01Les résidents de la MRC du Granit ont une raison de plus d’être fiers de leur établissement de santé et de services sociaux, puisqu’ils ont accès depuis peu à un service de téléthrombolyse. Celui-ci permettra un traitement rapide afin de réduire les conséquences d’un accident vasculaire cérébral (AVC) causé par la formation d’un caillot.

Dans les grands hôpitaux des grands centres, la population a accès à un traitement appelé thrombolyse, soit la dissolution du caillot à l’origine de l’AVC. Ce sera dorénavant possible à l’installation CSSS du Granit du CIUSSS de l’Estrie – CHUS. Ce traitement nécessite l’intervention d’un neurologue, un spécialiste qui n’est pas présent au CSSS du Granit, à Lac-Mégantic. La consultation de ce spécialiste pour autoriser la thrombolyse aux urgences sera donc possible par visioconférence.

« De cette manière, nous irons chercher l’expertise d’un neurologue de Montréal qui fera l’examen du patient à distance, avec l’aide du médecin des urgences, en lui posant des questions. Cela lui permettra de voir le patient et les images du scan (tomodensitomètre). C’est donc le neurologue qui va donner le OK final pour le traitement du patient, s’il le juge apte à recevoir la thrombolyse, alors que l’administration de la médication et le suivi seront effectués localement », d’expliquer Sylvie Lirette, cadre supérieur au programme santé physique et aux services ambulatoires.

« Les patients qui viennent de subir un AVC pourront être traités plus rapidement et plus efficacement, grâce à l’équipement acquis par notre établissement, et grâce à la formation du personnel qui a été complétée. De concert avec la médication spécifique, ces personnes pourront ainsi éviter des handicaps importants », de conclure Mme Lirette.

Reconnaître les signes avant-coureurs d’un AVC et y réagir immédiatement peut augmenter considérablement les chances de survie et de rétablissement d’un patient. Les signes avant-coureurs d’un AVC sont les suivants : faiblesse (perte soudaine de force ou engourdissement soudain au visage, à un bras, une jambe, même temporaire), trouble de la parole, trouble de la vision, mal de tête soudain, intense et inhabituel, étourdissement, perte soudaine de l’équilibre. Si vous ressentez l’un ou l’autre de ces signaux, composez immédiatement le 8-1-1 ou rendez-vous à votre salle des urgences le plus rapidement possible.

Source : Ronald Martel, agent de communication à l’installation du CSSS du Granit, (819) 583-0330, poste 2527.