Le temps inclément du printemps n’aura pas favorisé l’installation de la structure de sécurité de l’église Sainte-Luce de Disraeli, laquelle aura comme objectif de protéger les paroissiens empruntant le parvis pour y entrer ou pour sortir. Toutefois, le président de l’opération de restauration de l’édifice, M. Dave Morin, prévoit son installation au début de mai.

Il va de soi que l’échafaudage demeurera en place jusqu’au printemps 2020, début des travaux jugés prioritaires concernant la façade de l’église. Par ailleurs, l’agenda de travail du président prévoit toujours le lancement officiel de la campagne vers la mi-juin.

Saint-Charles-Borromée
Comme Le Cantonnier l’avait évoqué dans son édition de février, le conseil de gestion a finalement décidé de confier le mandat de vente de l’église Saint-Charles-Borromée de Beaulac-Garthby à un agent immobilier de la région, espérant ainsi clore le dossier de vente le plus rapidement possible.