defoncement
À l’avant : Dave Laprise, l’organisateur de la soirée du défoncement de l’année, remettant les profits de la veillée (236$) à Stéphane Demers, responsable du Chemin de Saint-Rémi sur le territoire de la municipalité. À l’arrière, le maire de Saint-Jacques-le-Majeur Steven Laprise, et la directrice générale de la municipalité France Moisan. Crédit photo: Michel Côté

La traditionnelle soirée de défoncement de l’année, organisée par Dave Laprise et se tenant dans la salle communautaire de Saint-Jacques-le-Majeur, a de nouveau connu un réel succès que certains indices prouvent hors de tout doute. Il faut croire que le plaisir qui s’y trouve, alimenté par un sentiment d’appartenance, attire les gens de la place et des alentours. Une centaine de personnes ont finalement réveillonné vers 01h45 du matin alors que la musique exécutée par le duo Lison et Roger s’est poursuivie jusqu’aux environs de 3h00. Quinze prix de présence d’une valeur totale de 825$, gracieusement offerts par une trentaine de commanditaires, ont fait autant d’heureux. À l’an prochain!