Ceci est pour vous exprimer ma frustration face à cette bureaucratie inutile pour s’inscrire à un petit cours d’initiation à la tablette électronique d’une durée de douze heures que la Commission scolaire des Appalaches offrira peut-être à Stratford pour les 50 ans et plus : une exigence d’identification exagérée en regard d’une formation qui ne mène à aucune reconnaissance. On doit s’identifier avec un Certificat de naissance délivré par le Directeur de l’état civil et la carte d’assurance maladie. À croire que ce cours peut nous rendre malade. Ces exigences ridicules me rendent malade.

L’inscription de mon épouse a été refusée. Elle n’avait pas le certificat pleine grandeur, format 22 x 18 cm, elle avait seulement le format permis de conduire. Pas suffisant. Il y a pire. La Commission scolaire ne reconnaît pas le passeport canadien comme preuve d’identité (!!). J’ai présenté le passeport de mon épouse mais il a été refusé.

En même temps le Directeur général des élections du Québec permet à une personne de voter si elle n’a pas les documents d’identité habituels mais « est accompagnée d’une personne qui » … « atteste l’identité et l’adresse de l’électeur ». Et on a le droit de prêter le serment de citoyenneté canadienne le visage voilé. Trouvez l’erreur.

Il se peut que le cours ne soit pas donné. On demande un minimum de douze inscriptions, ce qui est tout à fait raisonnable. Il se peut que mon épouse soit la douzième. Or son inscription a été refusée. Ridicule.

Michel Gauthier

Stratford