Enfin le printemps se montre le bout du nez et avec la fonte de la neige on découvre toutes sortes de choses, mais surtout, des excréments d’animaux, partout en ville. C’est très désagréable et dégueulasse!

J’ai un petit chien de 5.2 lb et j’ai toujours des sacs avec moi pour ramasser ses dégâts. Je pense que tout le monde devrait en faire autant. C’est une question de civisme et de savoir-vivre. C’est facile de mettre un petit sac dans ses poches en tout temps.

Imaginez que vos enfants entrent dans la maison avec de la merde sous les pieds ou que vous-même en marchant sur votre pelouse, pieds nus, ça vous gicle entre les orteils… Je suis persuadée que vous trouveriez ça très désagréable et encore plus si ce n’est pas votre animal qui s’est soulagé chez vous.

Chaque propriétaire d’animal a le devoir de ramasser et de disposer des excréments de son chat ou de son chien, que ce soit sur le trottoir ou sur le terrain d’autrui. Celui qui ne le fait pas, s’expose à une amende minimale de 100 $, plus les frais. J’invite tous ceux et celles qui en sont témoins à faire une plainte à la Sûreté du Québec.

Merci à tous ceux et celles qui comprennent l’importance de ceci. Laissons les gens parler de Paris, mais de grâce! À Disraeli, soyons fiers et gardons notre ville propre!

Nicole Gagné