Je vous écris en tant que membre pratiquant de la communauté de Sainte-Luce et paroissien de la paroisse Saint-André-Bessette. J’ai été président du conseil de la fabrique de la paroisse Saint-André-Bessette et marguillier de la communauté de Sainte-Luce de Disraeli.

Il s’agit de la fermeture de l’église de la communauté de Beaulac-Garthby et du projet de rénovation de l’église Sainte-Luce de Disraeli. C’est une opinion personnelle, mais, à mon avis, la fermeture de l’église de Beaulac-Garthby devrait être annulée et suspendue tant et aussi longtemps que le projet de rénovation de l’église Sainte-Luce de Disraeli ne sera pas chose accomplie.

Le bâtiment de l’église Sainte-Luce est en très mauvais état et nécessite des travaux et investissements d’environ 2 millions de dollars. Même si ces travaux pouvaient être financés en partie par le Conseil du patrimoine religieux (70 %), il reste à trouver dans la communauté de Disraeli un montant de plus de 500 000 $. C’est énorme, et il n’y a présentement aucun signe qui peut nous faire croire en la possibilité de réaliser un tel projet.

Dans ces conditions, il serait plus prudent de garder ouverte l’église de Beaulac-Garthby, les frais de fonctionnement étant minimes et le bâtiment, en bon état. Si l’on en arrivait à devoir fermer l’église Sainte-Luce, il y aurait un plan B. À titre d’exemple, il est écrit dans le carnet de santé de l’église Sainte-Luce, rédigé en 2016 : « Revêtement en pierre de l’église : les conditions du parement en pierre du mur du portail de l’entrée principale sont évaluées comme étant dangereuses. » Il ne faudrait pas non plus oublier les ancrages temporaires de rétention fixés à la grande façade de l’église…

Questions: est-ce que, dans le cas d’un accident, la fabrique de la paroisse serait tenue responsable de négligences et est-ce que l’assureur de responsabilité civile est informé de l’état du bâtiment et des risques ?

Pour ces questions sans réponses, je crois sincèrement qu’il serait pertinent de garder en fonction l’église de Beaulac-Garthby et de procéder à une analyse plus sérieuse et approfondie de la situation réelle de l’église Sainte-Luce de Disraeli.

Mario Poulin
Disraeli

Le Cantonnier
Le Cantonnier

Latest posts by Le Cantonnier (see all)