Les 9 et 10 avril derniers, la clinique Lobe de Disraeli, située au 1244, avenue Champlain, invitait toute la population à une journée « portes ouvertes » en présence de madame Marie-Josée Taillefer. Malgré un temps exécrable, une neige d’avril sourde à nos appels du printemps, ils furent nombreux à participer à l’événement.

Mme Marie-Josée Taillefer en la très bonne compagnie du Cantonnier ! Photo par Yves Lirette

Dès 13 h, madame Marie-Josée Taillefer, bien connue du public, a présenté une conférence sous le thème « L’audition, une priorité » : elle y raconte son expérience et son parcours dans le domaine de l’audition et propose conseils et stratégies pour conscientiser la population aux impacts d’une perte auditive. Par la suite, les participants ont été invités à faire connaissance avec les professionnels de la santé auditive, à visiter les lieux et à découvrir les services d’audiologie et d’audioprothèse offerts à la nouvelle clinique Lobe.

Ambassadrice de Lobe depuis plus d’un an, Mme Marie-Josée Taillefer a accepté, avec générosité, de répondre à nos questions. Si « ça a cliqué avec Lobe, c’est parce qu’ils cherchent à rendre plus accessibles les services en audition et plus largement en ORL : avec simplicité et rapidité, la population y trouvera tous les services », explique-t-elle. De plus, la clinique a un volet éducation important, ce qui a beaucoup plu à la communicatrice d’expérience.

La clinique Lobe, un espace pour votre santé auditive Photo par Yves Lirette

L’audition, elle connaît ça ! Mère de deux enfants nés avec une surdité, il aura fallu onze ans au couple Taillefer-Simard pour obtenir le verdict final concernant l’audition de leurs enfants. Alors, elle n’a de cesse de le répéter : « La seule vraie façon de connaître notre situation auditive, c’est de passer un examen. Il ne faut pas se fier à ses impressions, car les pertes s’installent lentement, sournoisement, sans qu’on s’en rende compte. Bien souvent, ce sont les autres qui nous alertent. »

Au jeu des conseils, l’ambassadrice s’est prêtée à nous en offrir quelques-uns :

  • Pour un couple qui vient d’avoir un enfant, il faut faire passer un test d’audition pour savoir si tout est correct, normal. Et surtout, s’il y a problème, ne pas hésiter à s’impliquer à fond pour stimuler l’enfant sans arrêt ;
  • Pour les ados friands de musique, il faut filtrer le son pour en diminuer l’intensité : des bouchons d’oreille peuvent faire baisser les décibels et on doit s’accorder des périodes de repos ;
  • Pour les personnes au travail, les bouchons et les coquilles offrent une bonne protection. Il ne faut pas hésiter à consulter des spécialistes pour nous aider ;
  • Pour les personnes à la retraite, en plus de passer régulièrement un test auditif, il faut penser à éliminer le plus possible le bruit ambiant inutile tout en cherchant les endroits plus calmes. Et ne jamais cesser de communiquer.

Pour tous, passer un test de dépistage régulièrement, ça ne prend que quinze minutes pour savoir où l’on en est.

Toujours très active, Mme Taillefer nous confiait préparer la sortie prochaine de son magalivre « Recevoir avec Marie-Josée Taillefer », un livre-magazine rempli de recettes variées pour l’été.

L’entretien s’est terminé avec ce rappel : « En tant qu’ambassadrice des cliniques Lobe, j’ai un rêve ! J’aimerais que les gens réalisent que, l’audition, c’est bien plus qu’une fenêtre sur le monde. C’est une immense porte d’entrée vers le monde. »

Lobe est un réseau constitué de 48 cliniques en santé auditive et communication réparties à travers la province de Québec. On y trouve sous un même toit tous les professionnels de la santé auditive dans une approche multidisciplinaire accessible.