cas_stratford_pique
Photo par Mme Colette Leblanc

Mme Martine Bernier, conférencière et M. Gérard Leblanc du CAS, déguisé en apiculteur.

Après de longues et passionnantes études à l’Université Laval, elle travaille présentement au Centre de recherches de Deschambeault, afin d’éradiquer les ravageurs de nos ruches, au Québec. Pour nous intéresser à ce monde si merveilleux, cette jeune fille originaire de chez nous, nous a montré de nombreux objets d’un rucher :

– Salopette blanche de l’apiculteur, chapeau avec filet et gants
– Ruche avec ses étages de couvain et ses hausses
– Accessoires : enfumoir, grattoir, etc…
– Affiches et CD d’images parlantes

Avec ce précieux matériel, nous avons appris les étapes du développement des abeilles de l’œuf, à la larve, à la nymphe qui devient ensuite l’abeille. Puis, nous avons mieux compris la structure et l’installation des ruches dans le rucher, facilitant, pour les abeilles la cueillette des deux précieux produits que sont le nectar et le pollen. Je termine avec quelques questions qui nous démontrent l’importance de ces insectes sociaux dans notre environnement.

Saviez-vous
Que les abeilles pollinisent 90% des plantes à fleurs?
Qu’elles pollinisent aussi bien les fruits, les légumes que les plantes fourragères?
Qu’il y a 376 apiculteurs au Québec et trois éleveurs de reines-abeilles?
Que l’abeille qui trouve une source intéressante de nectar revient indiquer par une danse, orientée avec le soleil, où venir butiner?
Que la ruche contient tout un arsenal de fonctions hiérarchisées pour nos infatigables, qui travaillent en coopération d’une manière efficace et productive?

Somme toute, que de découvertes inspirantes que ces insectes sociaux nous enseignent, dans notre monde si individualisé!

Merci Martine pour ce savoir partagé si généreusement.

Source: Pierrette Boulanger pour le CAS

 

Avatar
Latest posts by Pierrette Boulanger (see all)