Quelles sont les pires routes du Québec? C’est ce que CAA-Québec cherche à savoir en mettant au service des usagers sa tribune  »Les pires routes 2016 ». Du 6 avril au 1er mai, le public est appelé à faire entendre sa voix sur l’état du réseau routier en votant sur piresroutes-caaquebec.com. Un outil ludique, mais qui vise surtout à faire bouger les choses auprès des autorités.

L’an dernier, grâce aux votes des internautes, un palmarès peu reluisant des 12 routes les plus signalées avait été constitué. Un an plus tard, 10 d’entre elles ont fait ou feront l’objet de réparations à court terme, pour un investissement total de plus de 500 millions de dollars.

Redessiné pour cette édition 2016, le site de  »Les pires routes » permet aux internautes de voter encore plus facilement et même d’ajouter une photo. « Les automobilistes sont nos yeux », rappelle Mme Gagnon. « Avec l’hiver en dents de scie que nous avons connu, les nids-de-poule et les bris sont légion.  »Les pires routes » peut aussi être l’endroit pour signaler les zones non sécuritaires pour piétons et cyclistes, une signalisation ou un marquage déficients et bien d’autres choses! »

Source : Rébecca Salesse