Le gouvernement du Québec accorde une contribution financière globale de 20 282  $ à l’entreprise Nutech pour lui permettre de réaliser deux projets, lesquels représentent des investissements totaux de 50 706 $. L’entreprise, spécialisée dans l’usinage de pièces de précision à moyen et grand volume destinées à divers secteurs, souhaite acquérir de nouveaux équipements d’usinage afin d’augmenter ses ventes sur le marché américain.

Le député de Mégantic et adjoint parlementaire du ministre des Transports, de la Mobilité durable et de l’Électrification des transports, M. Ghislain Bolduc, en a fait l’annonce à la fin mai.

Photo par Yves Lirette

Les projets, qui seront menés par Nutech, concernent d’abord l’implantation de pratiques d’affaires performantes afin d’accroître son niveau de productivité. L’entreprise retiendra les services de firmes spécialisées pour optimiser ses processus de fabrication et implanter un logiciel d’échange de données informatisées. Le ministère de l’Économie, de la Science et de l’Innovation (MESI) verse un montant de 8 122 $, par l’entremise du programme PME en action, pour ce projet évalué à 20 306 $. Ensuite, l’entreprise aura recours à une firme externe pour la refonte de son site Web, la conception d’outils promotionnels et la réalisation de missions de prospection dans le but d’occuper une plus grande part de marché aux États-Unis. Le MESI consent une somme de 12 160 $, par l’entremise du Programme Exportation, pour ce projet évalué à 30 400 $.

« Le passage à l’industrie 4.0 constitue une véritable occasion de développement pour le secteur manufacturier, parce qu’il engendre des changements importants et structurants au chapitre de la gestion, de la production et des processus. En mettant en place une stratégie de croissance, Nutech assurera sa compétitivité et sa pérennité. Nous sommes fiers de soutenir cette PME, qui participe activement à la vitalité économique de Disraeli et de toute la région », de dire Ghislain Bolduc, député de Mégantic et adjoint parlementaire du ministre des Transports, de la Mobilité durable et de l’Électrification des transports.

Sources : Flore Bouchon