Par Donald Houle

L’hiver est malade, sa robe est souillée.
Sa vie s’éteint dans les caniveaux.
Le soleil reprend sa place, croit-il, volée
Et nous caresse timidement de ses premiers élans chauds.

Hélas, vite oubliées les joies d’hier.
Ces premiers flocons en étoiles diamantées,
La veille de Noël sur nos paupières…
Les rires des enfants dans la neige, tels des anges couchés.

Les fiançailles des amants de neige,
Sont brusquement interrompues.
Par l’arrivée des premiers merles en cortège.
Comme une invitation à ce printemps attendu…

On se reverra plus tard belle dame blanche.
Pour l’instant on se doit à notre invité.
Le printemps; ce charmeur du dimanche.
Tout doucement, reprend sa revanche.