Le Cégep de Thetford manifeste son engagement et sa volonté d’offrir un milieu de vie sain, respectueux et sécuritaire tant pour ses étudiants, ses employés, que pour ses visiteurs. Il a dernièrement adopté à son conseil d’administration une politique visant à prévenir et à combattre toutes formes de violences à caractère sexuel.

Cette politique a été élaborée par un comité formé de membres du personnel et d’étudiants à la suite d’une vaste consultation, puis bonifiée par l’expertise d’une sexologue. La politique vise à renforcer les actions en fonction des besoins des victimes, à conscientiser et à mobiliser l’ensemble de la communauté collégiale sur cet enjeu sociétal important. Elle prévoit notamment la mise en place du service le FARE apte à accueillir, soutenir et accompagner les personnes victimes ou toute personne de la communauté collégiale ayant des besoins en lien avec cette problématique. Tous les employés et étudiants ont reçu ou recevront sous peu une formation visant à présenter la notion de violences à caractère sexuel en plus d’expliquer la politique et les procédures qui en découlent. Une page Web a spécialement été conçue pour faire connaître ce nouveau service et les ressources d’aide disponibles relativement aux violences à caractère sexuel.

« Il était primordial pour le Cégep de Thetford de sensibiliser et de former les membres de sa communauté pour prévenir les violences à caractère sexuel. Par les mesures mises en place, le Cégep veut également inciter les victimes à parler et les accompagner dans leurs démarches », soutient Anne-Marie Rousseau, directrice adjointe des études, responsable de l’implantation de cette politique.

La nouvelle politique du Cégep de Thetford est en vigueur depuis le 1er septembre. La Loi visant à prévenir et à combattre les violences à caractère sexuel dans les établissements d’enseignement supérieur a été adoptée par le gouvernement du Québec dans la foulée du mouvement #moiaussi.

Source : CÉGEP de Thetford