C’est le slogan de la 13e semaine québécoise des popotes roulantes qui se tiendra du 18 au 24 mars 2018 à travers le Québec.

La Popote roulante de Disraeli profite de cette occasion pour souligner le rôle essentiel que jouent les bénévoles au sein des popotes roulantes. En effet, en plus de contribuer à une saine alimentation chez les aînés, les popotes roulantes incarnent une vigie auprès des clients, lesquels vivent souvent seuls ou en situation de vulnérabilité.

Les popotes roulantes existent depuis plus de cinquante ans au Québec.  Il s’agit d’organismes à but non lucratif dont le fonctionnement repose sur des bénévoles soucieux du bien-être de leur collectivité.  À la Popote roulante de Disraeli, nos activités consistent à offrir deux repas par semaine livrés à des personnes en perte d’autonomie, majoritairement aînées, dans une perspective de maintien à domicile. Lors de la dernière année, 809 repas ont été livrés dans notre secteur.

La Popote roulante de Disraeli est supportée et supervisée par l’Association de l’action volontaire des Appalaches, AAVA.

Les bénévoles représentent la pierre angulaire des popotes roulantes.  À Disraeli, notre organisme est composé de onze membres qui s’impliquent dans la communauté et qui grâce à leur travail, permettent de fournir des repas santé à coût modique.  Les bénévoles apportent réconfort et sécurité à ces personnes, car elles représentent la plupart du temps l’unique visite qu’elles reçoivent dans leur journée.  En livrant les repas, ces bénévoles au grand cœur distribuent également de la bienveillance.

La Popote roulante de Disraeli remercie très chaleureusement les cuisinières et leurs aides de la Maison La Roseraie, fidèles à leur tâche dans la préparation des repas, semaine après semaine, toutes dans la même volonté, le bien-être des aînés.

Que vivent les bénévoles et les popotes roulantes !