L’Institut de la Statistique du Québec (ISQ) vient de publier son plus récent bilan démographique du Québec. On y apprend que la population du Québec a dépassé, en 2015, les 8,2 millions de personnes. Elle est toujours en croissance, mais cette croissance diminue. La nouvelle population québécoise provient pour une part de l’accroissement naturel (les naissances moins les décès), mais surtout de la migration nette (les arrivants dans la province moins les sortants) : sans la migration il n’y aurait même pas eu 30 000 nouveaux québécois en 2015.

Il est intéressant de noter que, toujours selon l’ISQ, la croissance de la population ralentit également en Chaudière-Appalaches : elle aura atteint en 2014 près de 420 000 habitants. Cependant la MRC Les Appalaches voit plutôt décroître sa population à moins de 43 000 personnes. En fait, ce sont seulement cinq MRC qui ont vu une augmentation de leur population en Chaudière-Appalaches : Lévis, Lotbinière, Bellechasse, Nouvelle-Beauce et Beauce-Sartigan.

Ce bilan nous indique aussi qu’il y a 1 900 centenaires au Québec et ce sont à 91% des femmes. En terminant, rappelons que la population mondiale est, elle aussi, en croissance et tourne actuellement autour de 7,3 milliards d’humains.