par Hélène Fontaine

Il y a déjà huit ans que j’ai adopté la ville de Disraeli. Des circonstances divinement orchestrées m’ont amenée ici, dans ce «petit paradis». J’y ai trouvé la liberté, de l’air pur…un nouveau décor, un nouveau départ!

Chaque matin, je suis assise à la même place, à la même table pour prendre le déjeuner et j’admire le lever du jour, le lever du soleil. Comme au premier jour, je trouve cela magnifique encore!

On m’a adoptée aussi…J’ai trouvé du travail, des «petits-enfants» que j’adore, de bonnes amies et une famille accueillante. Je partage des moments de bonheur, des joies semblables à celles d’une vraie «mamie», un autre cadeau du ciel!

Durant les premiers mois, j’ai parcouru « le tour des ponts» presqu’à chaque jour. J’en ai profité pour savourer la beauté de la nature, le chant des oiseaux, écouter le bruit de chutes près du pont. Lors des journées très chaudes de l’été, assise, au bord de la rivière, je goûte à la fraîcheur qui se dégage de l’eau. J’en profite pour faire un peu de méditation dans cet environnement apaisant et enrichissant. Quelle paix!

J’aime vraiment vivre à Disraeli car pour moi, c’est un beau coin de pays. De Bucklandaise (Notre-Dame-Auxiliatrice-de-Buckland, dans Bellechasse), je suis devenue une Disraeloise!

Avatar
Latest posts by Hélène Fontaine (see all)