Je suis une jeune disraeloise depuis 5 mois.

Toutefois, je suis catégorisée parmi les «aînées» et fière de l’être car mon bagage de vie m’a permis de choisir de m’établir à Disraeli. Lors de ma première visite, cette ville m’a impressionnée par son lac et ses chutes. J’ai emmagasiné un tiroir intérieur de photos remarquables de toute la beauté naturelle et grandiose qui entoure cette ville.

Accompagné des dernières lueurs du soleil et des premières lumières de la ville, j’ai découvert la qualité surprenante de commerces et de services qu’elle possède. Je peux prendre soin de ma famille et de mon foyer sans perdre un temps précieux sur la route et ainsi encourager l’achat local, primordial à toute ville.

Depuis mon aménagement, des suggestions de bénévolat et de travail m’ont été proposées par des personnes passionnées dans leur cause. C’est un accueil inestimable pour une nouvelle disraeloise et c’est une raison supplémentaire pour aimer y vivre et ce, sans regret.

Alors au fil des saisons, je cultiverai un sentiment d’appartenance qui me fera dire haut et fort, «J’aime vivre à Disraeli» parce que j’aurai de précieux amis et collègues de travail.

 

Diane Pinsonneault