Après l’annonce, l’automne dernier, de leur intégration au sein de la nouvelle division 2 de hockey du Regroupement du sport étudiant du Québec (RSEQ) qui débutera ses activités la saison prochaine, les Filons du Cégep de Thetford viennent de procéder à l’embauche de Maxime Joyal qui devient ainsi le premier entraîneur-chef de l’histoire de l’équipe.

L’entraîneur de 33 ans a une feuille de route bien garnie. À sa première saison dans la ligue de hockey junior majeur du Québec, Maxime Joyal fut nommé recrue de l’année. Au terme de son stage junior, il a évolué pour l’Université Concordia pendant quatre campagnes avant de conclure sa carrière de gardien de but dans la ligue nord-américaine. En tant qu’entraîneur, il a fait ses classes au sein des Grenadiers de Châteauguay de la Ligue Midget AAA, des Titans de Limoilou en hockey féminin collégial et de l’équipe Midget Espoir de Beauce-Appalaches. Depuis trois ans, il agit comme entraîneur des gardiens des Tigres de Victoriaville.

Maxime Joyal devient le premier entraîneur de l’histoire des Filons en division 2.

« Notre but sera de faire graduer le maximum de joueurs en première division », dit celui qui entend consacrer les prochaines semaines au recrutement et à la planification de la saison à venir.

Stephen Cabana, coordonnateur du développement des programmes sportifs au Cégep de Thetford, se réjouit de l’arrivée de Maxime Joyal au sein de la confrérie des entraîneurs des Filons. « L’embauche de Maxime nous permet de rester fidèles à l’approche que nous implantons autant au basketball, au football qu’au hockey, soit de compter sur un entraîneur qui a connu le prochain niveau et qui y a développé une riche expertise dont il pourra faire profiter ses étudiants-athlètes. Maxime, autant par ses valeurs personnelles que par son cheminement professionnel, cadre parfaitement dans notre philosophie », soutient M. Cabana.

Source : Cégep de Thetford