La Régie de l’énergie a donné son aval à une nouvelle option tarifaire s’adressant aux producteurs en serre du Québec.

En juillet dernier, Hydro-Québec avait soumis cette nouvelle option à l’approbation de la Régie, dans le but d’étendre les modalités d’application de l’option d’électricité additionnelle à un plus grand nombre de clients serriculteurs ainsi qu’à un nouvel usage. Plus précisément, l’option bonifiée permettra à tous les producteurs dont l’appel de puissance est d’au moins 50 kilowatts (kW) de bénéficier d’un prix avantageux de 5,59 $ le kilowattheure (kWh) pour l’éclairage de photosynthèse et le chauffage des espaces destinés à la culture de végétaux. De plus, les abonnements au tarif LG (tarif de grande puissance non lié à une activité industrielle) sont désormais admissibles.

Les ventes annuelles d’électricité liées à la production serricole sont actuellement d’environ 250 gigawattheures (GWh). Hydro-Québec estime que, d’ici dix ans, elles pourraient croître de quelque 450 GWh grâce à la nouvelle option tarifaire.

Cette nouvelle option aura aussi un impact environnemental considérable, car elle permettra d’éviter 48 000 tonnes d’émissions de gaz à effet de serre d’ici 2030, soit l’équivalent du retrait de 14 000 véhicules des routes du Québec. Elle s’inscrit donc dans le droit fil du Plan pour une économie verte 2030 (PEV 2030), dévoilé récemment par le gouvernement du Québec.

Source : Hydro-Québec